AndreHomepages

Réalisations... Passions...

Visitors Counter

120318
54.198.15.20

Une centrale solaire qui fonctionne la nuit

La centrale solaire à concentration Gemasolar, implantée à Fuentes de Andalucia près de Séville (Espagne), a été inaugurée le 4 octobre. Sa spécificité : pouvoir produire de l’énergie 24 heures sur 24, même dans l’obscurité grâce au stockage de l’énergie thermique par des sels fondus.

 

germasolar-2011-9


Avec la centrale Gemasolar, l’énergie solaire fait un pas en avant en s’affranchissant… du soleil. Basée sur la technique de la concentration, l’installation gigantesque utilise en effet des sels fondus (nitrate de potassium et nitrate de sodium) pour stocker l’énergie accumulée dans la journée et la restituer au cours de la nuit, lissant ainsi la production électrique sur 24 heures.

Les caractéristiques de la centrale sont impressionnantes : répartis en cercles concentriques sur 185 hectares, pas moins de 2.650 miroirs concaves (« héliostats ») de 110 m² chacun suivent l’astre du jour dans sa course et font converger ses rayons ardents vers le sommet d’une tour de 140 mètres de haut. Là-haut circule un fluide caloriporteur qui est porté à 565 °C. Ce fluide, un mélange de sels fondus, transmet alors sa chaleur à un circuit d’eau qui produit de la vapeur actionnant elle-même une turbine génératrice de courant électrique. Ainsi, la centrale dégage une puissance de près de 20 MW pour une production annuelle de 110 GWh soit de quoi alimenter 25.000 foyers et réduire les émissions de CO2 de plus de 30.000 tonnes.

Débuté en 2008, le projet a été mené par Torresol Energy, une co-entreprise de Masdar (Abou Dhabi) et SENER (Espagne). Entrée en service depuis la fin du mois de mai 2011, la centrale a réussi à produire de l’énergie sans interruption due à l’obscurité ou à des nébulosités au cours du mois de juillet. Gemasolar doit donc pouvoir assurer son rôle de production 6.500 heures par an – 270 jours complets – une productivité de 1,5 à 3 fois supérieure à celle des autres centrales à concentration.
 

Gemasolar supplante la centrale PS10, première centrale solaire à concentration exploitée commercialement, elle aussi implantée en Andalousie. Construite entre 2001 et 2006 par Solucar (filiale d’Abengoa), PS10 dispose de 624 miroirs mobiles de 120 m² et d’une tour de 115 mètres de haut pour une puissance électrique de 11 MW. En France, la centrale Themis, située à Targassonne (Pyrénées-Orientales) – à quelques kilomètres du four solaire d’Odeillo – avait été inaugurée en 1983 mais arrêtée en septembre 1986. Un regain d’intérêt pour les énergies renouvelables a permis une relance grâce au projet Pegase. Les progrès réalisés dans la technologie et les travaux engagés pour remplacer le capteur devraient permettre de tirer profit des 200 héliostats et de la tour de 105 mètres de haut.
  • Site mis à jour le lundi 08 octobre 2018.