Strict Standards: Non-static method JSite::getMenu() should not be called statically in /home/andrehom/www/components/com_xmap/router.php on line 96

Strict Standards: Non-static method JApplication::getMenu() should not be called statically in /home/andrehom/www/includes/application.php on line 536

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/andrehom/www/components/com_xmap/router.php on line 96

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/andrehom/www/components/com_xmap/router.php on line 102

Fil de navigation

Vu dans Rustica
Lisant un article consacré à la récupération de l'eau de pluie et quelle ne fut pas ma surprise en lisant ceci:
 

"L'eau de pluie qui tombe sur la toiture est canalisée vers les descentes de gouttières qui sont reliées à la cuve. Une petite grille (crapaudine) placée sur la descente effectue un premier filtrage en retenant les débris du toit (feuilles...). En amont de la cuve, l'eau passe dans un filtre-décanteur qui sépare les impuretés en suspension. Celles-ci sont ensuite évacuées vers le réseau d'assainissement pluvial via un trop-plein avec siphon."

Jusque là, rien de spécial...



"L'alimentation en eau de la maison se fait grâce à un groupe de pompage à surpression installé en sous-sol, qui achemine l'eau de pluie vers les différents points de puisage. Quand la cuve est vide, le système bascule automatiquement sur le réseau d'eau de ville. Un dispositif antiretour (disconnecteur, de norme EN1717 obligatoire) rend impossible tout mélange accidentel avec le réseau d'eau potable. Un compteur indique les quantités utilisées. Pour laver le linge, une filtration spécifique (à charbon actif ou traitement UV) doit être ajoutée au groupe. Si vous voulez bénéficier du crédit d'impôt, votre système doit impérativement comporter tous ces éléments.

Quelles sont les contraintes ?

Attention, la réglementation est très restrictive ! En effet, cette eau n'est pas potable ; elle ne peut être employée pour la cuisson des aliments ou la douche. L'arrêté du 21 août 2008 précise les conditions d'installation.

  • L'eau captée en toiture doit faire l'objet d'un processus de filtration performant pour la débarrasser des divers polluants véhiculés dans l'air et sur la toiture 
  • Elle doit circuler dans un réseau de distribution séparé et isolé du circuit existant d'eau potable. Tous les points de consommation utilisant de l'eau pluviale doivent être identifiés par une mention "eau non potable" ainsi qu'un pictogramme explicite afin qu'aucune confusion ne soit possible.
  • Avant de s'équiper, il faut en informer la mairie par une déclaration préalable.
  • L'utilisation du réseau public d'assainissement donne lieu aussi à une déclaration en mairie, ainsi qu'au paiement d'une redevance.
  • Lorsque vous installez une cuve, l'une des obligations précisées par l'arrêté ministériel du 21 août 2008 est celle qui consiste à assurer rigoureusement l'entretien de ce système. Tous les ans, les filtres doivent être nettoyés, la cuve vidée et désinfectée et le carnet sanitaire de l'installation (maintenance) tenu à jour.
Les agents du service des eaux peuvent être amenés à effectuer des contrôles, notamment concernant la signalisation à proximité de tout robinet de soutirage d'eau de pluie."

 Dans ce texte j'ai noté plusieures choses:

  Pour récupérer cette eau de pluie il faut informer la mairie pourquoi ?  Eh oui peut étre pour une future taxe !!!

  Et mes poules qui boivent de l'eau de pluie dite non potable, je peut vous dire qu'elles sont en pleine forme de méme que le chien...

 

 

andré